CRS SS

7 commentaires:

vlg a dit…

Pas mal ce reportage de Fr3 : on y entend des gens qui disent des choses intéressantes :

"Je suis contre le blocage, mais charger des gens qui n'ont rien fait, même pas bougé, c'est dégueulasse"

"Faut pas inverser les choses : si on bloque l'université et qu'on proteste, c'est justement pour que ceux qui veulent étudier puissent le faire librement et gratuitement."

"Je suis prof et j'appelle solenellement à refuser de faire cours sous la protection des CRS."

Ca fait plaisir à entendre.
Merci Sabotage.
CRS=SS, et sous les pavés, la plage !

Didier Goux a dit…

"Je suis prof et j'appelle solenellement à refuser de faire cours sous la protection des CRS."

Collabo...

autre a dit…

Encore une fois la démocratie des matraques intervient à l’appel du président de l’université et de son maître Sarkozy.
La police du capital est intervenue pour essayer de briser le mouvement des étudiants qui s’amplifie sur l’ensemble des universités . Mais face à la répression il y a résistance.
Les blocages permettent à la mobilisation de s’amplifier puisque ne se pose plus le problème des cours pour participer aux actions, manif, AG, … ainsi que de nombreux débats, notamment avec les “anti blocages”…


(Selon Sarkozy, "La morale, après 1968, on ne pouvait plus en parler." "Les héritiers de ceux qui, en mai 68, criaient "CRS = SS" prennent systématiquement le parti des voyous, des casseurs et des fraudeurs, contre la police." ^^)

Jordi a dit…

Ce reportage contient une grosse menterie. Il y a eu des blessés, et notamment quelqu'un qui a eu une jambe cassée (du côté des étudiants, évidemment, pas des CRSSS)

Anonyme a dit…

Quelle tristesse de voir toutes ces critiques sans même connaître l'origine des choses. Vous voulez faire des rimes avec l'insigne CRS? En effet vous devriez retourner aux études car vous en avez grand besoin!A mon avis vous ne connaissez rien de l'histoire et de ce qu'ont pu faire les SS il y a quelques décennies. Honte à la jeunesse française qui ose se comporter de cette manière, avec tous ces étudiants aux cheveux longs. Remettons le service militaire afin d'apprendre les vraies valeur de la vie, car nous n'en avons qu'une.

Anonyme a dit…

Qui plus est vous parlez des CRS mais retournez aussi aux études pour apprendre à lire car ce ne sont pas les CRS qui interviennent!!!!

Rosemary a dit…

You write very well.